dimanche 16 octobre 2016

Gâteau aux pommes hyper mœlleux

Sous son aspect rustique, ce gâteau est une petite merveille, croyez-moi !
Il est à la fois humide, fondant et son dessus est bien croustillant…
allez, hop hop hop en cuisine :-)



Ingrédients pour un gâteau de Ø 20 cm :
150 g de farine T55
2 œufs
• 110 g de sucre
125 g de yaourt (Fjord ou équivalent au lait entier)
• 1 cc de levure chimique
• 200 g de beurre (demi-sel) mou
• 2 belles pommes coupées en fines lamelles
• 1 gousse de vanille


Préchauffez votre four à 160° C.

Dans un bol, mélangez la farine et la levure.
Dans un autre bol, fouettez le beurre avec le sucre et la vanille jusqu'à obtenir une consistance bien homogène. Ajoutez les œufs un à un puis la farine et le yaourt.

On incorpore ensuite les lamelles de pommes et on verse le tout dans un moule beurré et fariné.
Saupoudrez de sucre puis enfournez pour 1 h à 1 h 10 de cuisson, le gâteau doit être bien doré.


Laissez refroidir avant de le déguster, il se conserve très bien quelques jours mais bien emballé et surtout pas au frigo.


C'est le meilleur gâteau aux pommes que j'ai mangé,
à refaire très très vite !

samedi 15 octobre 2016

Far aux pruneaux

La vraie recette traditionnelle du far breton est nature
mais on peut aussi la faire aux pommes, aux raisins ou aux pruneaux…


Ingrédients pour le far :
750 ml de lait frais (entier c'est mieux)
4 œufs
• 190 g de sucre (dont 1 sachet ou 2 de sucre vanillé)
240 g de farine T45
• 50 g de beurre (demi-sel)
• rhum (facultatif)
• pruneaux dénoyautés (j'en ai mis environ 25)


En premier, on fait macérer les pruneaux : dans un saladier on recouvre les pruneaux d'eau tiède additionnée d'un peu de rhum (facultatif) jusqu'à ce qu'ils soient bien gonflés puis on les laisse s'égoutter dans une passoire.

Préchauffez votre four à 160° C.

J'ai procédé un peu différemment de Bernard…
Dans un bol, mélangez la farine et les sucres puis ajoutez un à un les œufs et versez petit à petit le lait (je préfère le tiédir un peu ou alors qu'il soit à température ambiante).

Remuez bien pour obtenir une belle pâte sans grumeaux et ajoutez éventuellement un peu de rhum ou d'extrait de vanille.
Beurrez un grand plat en terre et versez-y la pâte, ajoutez les pruneaux légèrement farinés puis parsemez de lamelles de beurre et mettez au four pour 1 heure, toujours en surveillant bien la coloration. 


Un far ne doit pas être trop épais (entre 1 et 2 cm)
et vive la Bretagne ;-)

dimanche 2 octobre 2016

Pognes aux pralines roses (C. Felder)

La brioche chez nous… on l'a-dore !!!
Nature ou pas, en général elle ne passe pas la journée…


Source : C. Felder

Ingrédients pour la pâte à brioche :
250 g de farine T45 ou de gruau
• 30 g de sucre
• 1 cc de sel
10 g de levure fraîche
3 œufs
165 g de beurre à température ambiante


Mettez la farine, le sucre, le sel et la levure dans la cuve de votre robot en évitant que la levure touche le sel et le sucre.

Ajoutez les 3 œufs et pétrissez pendant 2 à 3 minutes à vitesse lente pour obtenir une pâte très dense.

Incorporez le beurre ramolli et pétrissez à nouveau. Augmentez la vitesse et finissez le mélange à vitesse moyenne. Le pétrissage doit durer entre 5 et 10 minutes, la pâte doit être bien élastique et se détacher des bords de la cuve, elle est prête lorsque vous pouvez la prendre à la main.

Recouvrez votre bol avec un torchon et laissez pousser la pâte durant 1 heure à température ambiante, elle doit doubler de volume.
Versez-la sur votre plan de travail fariné et travaillez-la en boudin avant de la mettre au réfrigérateur pendant 2 heures pour qu'elle durcisse (personnellement je la prépare la veille au soir et je la laisse toute la nuit au frais).


Ingrédients pour les pognes aux pralines roses :
600 g de pâte à brioche à température ambiante (préparée précedemment)
• 100 g de pralines roses de bonne qualité
• Farine pour le plan de travail
• 1 œuf entier + 1 jaune d'œuf pour la dorure


Concassez grossièrement les pralines, le chef précise avec un couteau tranchant sur une planche à découper mais je procède différemment : je mets les pralines dans un saladier profond et avec le bout de mon rouleau à pâtisserie je tape de grands coups, ça marche nickel et sans effort ! 

Farinez légèrement le plan de travail et aplatissez votre pâte à la main. Saupoudrez-la de pralines concassées et repliez-la sur elle-même, travaillez bien la pâte pour répartir la garniture et obtenir une boule.

On divise ensuite la pâte en 8, on écrase chaque morceau avec la paume de la  main puis on la fait tourner pour former une boule.
On dépose chaque boule sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et on laisse pousser durant 2 h 30 minimum à température ambiante en couvrant de film alimentaire.
20 minutes avant la fin de la pousse, préchauffez votre four à 180 ° C. Battez légèrement l'œuf et le jaune dans un bol à la fourchette puis badigeonnez chaque brioche d'une fine couche de dorure.

Enfournez pour environ 15 minutes en surveillant bien la cuisson. Laissez tiédir avant de croquer dedans !

Vous pouvez réaliser des portions plus petites ou alors façonner dans un moule à cake.

Croyez-moi, ces briochettes sont terribles !

dimanche 28 août 2016

Mini-tourteaux fromagers

Cette spécialité du Poitou-Charentes est une pâtisserie traditionnelle
à base de fromage frais de vache ou de chèvre qui est reconnaissable
à sa croûte noire qui contraste avec sa mie blanchâtre.


Source : Ma Région est Belle (Demarle)


Autrefois c'était un dessert de fête puis qu'il était consommé lors des mariages. Aujourd'hui, le tourteau se déguste au petit déjeuner, à l'apéritif ou au goûter… bref, si comme moi vous l'aimez, toutes les occasions seront bonnes pour en refaire !

Dans la recette originale, il faut 120 g de fromage égoutté, personnellement j'en mets 200 g et je préfère mais faites selon votre goût !


Ingrédients pour environ 12 à 14 mini-tourteaux Ø 5,5 cm :
• 1 pâte brisée toute prête ou maison
2 œufs
• 80 g de sucre semoule
• 1 CS de Cognac (facultatif)
120 g (ou 200 g) de fromage frais de chèvre ou vache (Petit Billy pour moi)
• 30 g de fécule de pommes de terre
• 1 pincée de sel

Préchauffez votre four à 240° C en cuisson classique (PAS EN CHALEUR TOURNANTE).

Découpez à l'emporte-pièce de Ø 7,5 cm la pâte brisée puis foncez votre moule petites demi-sphères.

Séparez les blancs des jaunes d'œufs. Faites blanchir les jaunes d'œufs avec le sucre (versez le cognac). Ajoutez le fromage frais égoutté et la fécule de pommes de terre.

Montez les blancs d'œufs en neige et incorporez-les délicatement et en plusieurs fois afin d'obtenir une consistance onctueuse.

Garnissez-en les moules puis faites cuire au milieu du four pendant 20 minutes (voire plus suivant votre four).


Surveillez la cuisson les dernières minutes
et dès que la croûte commence à brunir, sortez-les du four

lundi 22 août 2016

Utilisation de la pâte sablée à l'amande

Voici mes 2 recettes faites avec la pâte sablée à l'amande :


Tarte lemon curd et fraises


Ingrédients pour une tarte de Ø 24 cm :
Pâte sablée à l'amande (recette ici)
• Crème de citron (recette ici)
250 à 300 g de fraises
• Eclats de pistaches (facultatif)


Abaissez et foncez votre pâte dans votre moule à tarte puis faites cuire à blanc environ 15 à 20 minutes à 180° C, laissez bien refroidir.

Etalez ensuite votre lemon curd (la quantité indiquée dans ma recette est suffisante) puis disposez dessus les fraises et les éclats de pistaches, mettez ensuite au frais jusqu'à la dégustation.




Tartelette chocolat caramel


Ingrédients pour 4 tartelettes de Ø 10 cm :
Pâte sablée à l'amande (recette ici)
• Caramel (recette ici)
200 g de chocolat (minimum 64 %)
• 200 g de crème liquide entière


Abaissez et foncez votre pâte dans vos moules à tartelettes puis faites cuire à blanc environ 15 à 20 minutes à 180° C, laissez bien refroidir.

Etalez ensuite une fine épaisseur de caramel et laissez-les figer au froid.
Dans une casserole, faites chauffer la crème jusqu'à ce qu'elle soit bien chaude et versez-la sur le chocolat coupé en morceaux, attendez quelques minutes et mélangez jusqu'à obtenir un mélange onctueux. 

Versez la ganache chocolat sur vos tartelettes et conservez au frais jusqu'à la dégustation.

dimanche 21 août 2016

Pâte sablée à l'amande

Ma recette fétiche de pâte sablée…
elle est croustillante
, fondante et sucrée juste comme il faut !



Cette recette de pâte est utilisée par plusieurs grands chefs pâtissiers, elle se réalise très facilement mais il faut très peu la pétrir : là est son secret ! Elle reste bien sablée sans être trop friable… bref, l'essayer c'est l'adopter ;)


Ingrédients pour la pâte sablée à l'amande :
60 g de farine tamisée T55
• 180 g de farine tamisée T45 (farine de Gruau pour moi)
1 œuf
• 80 g de sucre glace
• 120 g de beurre pommade (AOC c'est mieux)
• 40 g de poudre d'amandes
• 2 g de sel
• Zeste de citron ou grains de vanille (facultatif)


Avec ces quantités, j'ai réalisé :
– 1 tarte de Ø 24 cm

– 4 tartelettes de Ø 10 cm
– quelques sablés pour le café (photo ci-dessus)




Dans le bol du robot, mélangez le beurre pommade, le sel, le sucre glace, l’œuf, la poudre d’amande, (le zeste ou vanille) et 60 g farine T55. Ne travaillez pas trop la pâte, elle doit rester homogène. Incorporez ensuite les 180 g de farine T45 en une fois, toujours en travaillant la pâte le moins possible pour qu’elle conserve sa texture sablée à la cuisson.

Laissez la pâte reposer au réfrigérateur, soit en boule et bien filmée, soit vous l'étalez directement entre 2 épaisseurs de papier sulfurisé ou entre 2 silpat ou film plastique et au frais pendant au moins 1 heure. La pâte se conserve aussi très bien au congélateur.

Pour son utilisation, il vous suffit de l'abaisser à l'épaisseur voulue et de la faire cuire à blanc pour vos fonds de tartes ou sablés pendant au moins 15 minutes à 180° C.





Les sablés se conservent dans une boîte en métal plusieurs jours…
si tout n'est pas mangé avant !

dimanche 7 août 2016

Cake à la noisette et au citron

Vous allez fondre pour ce cake à la noisette et au citron de C. Michalak !
En plus il est sans gluten, franchement j'adore :)




Ingrédients pour le cake :
• 165 g de beurre fondu
• 250 g d'œufs (4 œufs)
• 150 g de sucre glace
• 200 g de poudre de noisettes


Préchauffez votre four à 190° C, chaleur tournante.
Dans un saladier, versez le beurre fondu et le sucre glace tamisé. Remuez le tout sans faire blanchir l'appareil. Ajoutez ensuite la poudre de noisettes, mélanger puis ajoutez les œufs entiers battus.
Versez le tout dans un moule “trois frères”, c'est une sorte de moule à savarin… (comme je n'en ai pas, j'ai utilisé mon moule à bundt cake) et faites cuire 25 minutes, pour ma part mon moule étant en silicone, il m'a fallu 35 minutes de cuisson donc surveillez bien suivant votre moule et votre four.


Ingrédients pour le glaçage du cake :
• 100 g de sucre glace
• le jus d'1 citron


Dans un saladier, versez le sucre glace tamisé et le jus de citron frais. Remuez bien l'ensemble pour obtenir un mélange sans grumeaux. Versez le glaçage dans un récipient muni d'un bec verseur. Placez le cake sur une grille, nappez la totalité du gâteau puis repassez le tout au four à 190° C pendant 2 minutes.
Vous pouvez décorer de quelques quartiers de citron et dégustez tiède ou froid.



Ce cake est d'un mœlleux incroyable, bref une tuerie absolue !!! :P